Mot du président

Mot du président

Bienvenue,

Depuis la création de l’Association pour l’innovation pédagogique et le développement professionnel (AIPDP), j’ai constaté la qualité remarquable du travail abattu au niveau des différents pays dans le but de favoriser le développement professionnel et l’épanouissement des membres.

Cependant, force est de constater que des actions concrètes et permanentes doivent impérativement se poursuivre pour favoriser l’atteinte des objectifs visés par notre organisme. D’ailleurs, avec la pandémie de coronavirus qui perdure, nous devons établir des balises claires, objectives et réalistes afin de relever les différents défis qui nous attendent à l’horizon.

En effet, comme vous le savez, les efforts et les initiatives déployés par la plupart des pays africains pour :

(1) améliorer la qualité de l’enseignement et de la recherche;
(2) favoriser la croissance des entreprises;
(3) soutenir l’autonomisation de la femme et des jeunes;

JNgoya2-01JNgoya2-01
Prof. Justin Ngoya, Ph.D


(4) le devenir des scolarisés sont à encourager et à consolider par la mise en place d’une véritable stratégie de développement nationale qui tient compte du contexte de réalisation.

Face également à la gouvernance des technologies de l’information et des communications (TIC) sans oublier l’intégration des objectifs de développement durable (ODD) dans les curricula, nous nous faisons le devoir d’être clairvoyant en faisant appel aux potentiels et ressources requis pour agir dans le sens des innovations plébiscitées par les acteurs des savoirs qui pactisent avec nous et adhèrent à nos valeurs susmentionnées.

C’est dans cette optique des débats continus liés à la recherche scientifique, aux nouvelles approches pédagogiques, aux stratégies d’évaluation ainsi qu’à l’intégration des TIC, que la 4eédition du colloque scientifique international vise à réunir les acteurs des milieux éducatifs et professionnels. Cette démarche ouvrira la porte à une réflexion collaborative interafricaine et mondiale pour débattre de cette problématique et trouver des solutions efficaces pouvant faciliter l’adaptation des principaux acteurs aux changements que vit notre société. C’est pourquoi, je vous invite à vous inscrire massivement et dès maintenant à cet événement inédit qui aura lieu les 27, 28, 29 et 30 juillet 2021 à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Ce colloque scientifique international réunira des spécialistes Canadiens, Américains, Européens et Africains, du secteur de l’éducation et du numérique et en provenance des entreprises dans le but d’explorer le transfert et la circulation des savoirs pédagogiques pour le développement des compétences en enseignement général, technique et professionnel. Cette assise dont la thématique est : « Passer des approches d’enseignement d’hier à celles d’aujourd’hui et de demain » s’articule autour de quatre axes majeurs ci-dessous :

Pour terminer, l’AIPDP, association savante, porteuse d’une vision innovante et dynamique, qui propose à tous les acteurs issus du milieu éducatif et professionnel les opportunités de réfléchir et de développer des compétences conformément à la réalité de la société d’aujourd’hui et de demain, doit rester forte, ambitieuse et poursuivre le renforcement de sa collaboration avec les différents acteurs et intervenants.

Je suis donc convaincu que votre adhésion aux fondements des valeurs scientifiques et éducationnelles qui nous incarne dans cette recherche constante et renouvelée des innovations pédagogiques, au cœur de nos activités et travaux scientifiques, va contribuer à l’évolution des savoirs dans ce monde en pleine mutation.

Pour cette fin, notre équipe dans son ensemble s’invite dans cette quête continuelle d’innovation pour répondre aux attentes des chercheurs, enseignants, étudiants et autres entités de la science et de l’éducation. Les érudits des savoirs qui nous incarnent dans cet agrégat des valeurs conventionnelles sont des éléments catalyseurs qui nous permettent de répondre avec des éléments novateurs et compétitifs au regard de cette mutation fulgurante du monde qui appelle chacun de nous à agir avec tact et doigté.

Notre seul but cardinal est de tirer la sonnette d’alarme et de rassembler les formateurs, chercheurs, universitaires et cadres des entreprises du continent à réfléchir sur l’amélioration des curricula enseignés par le biais des offres de formation qui concourent au renforcement des capacités des différents acteurs visés par nos actions.

De ce fait, l’ambition à court, moyen et à long terme est de parvenir à gagner l’adhésion des corporations de l’enseignement/l’apprentissage pour s’approprier les systèmes éducatifs innovants et adaptés aux réalités socio-professionnelles du continent.

Merci aux bénévoles qui s’engagent continuellement pour le bon fonctionnement de notre association.

Cordialement,

      Prof. Justin Ngoya, Ph.D.
      Président fondateur, AIPDP